Wikipedia Souffre major attaque DDoS
CYBER NOUVELLES

Wikipedia Souffre major attaque DDoS

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, moyenne: 5.00 de 5)
Loading ...

Wikipedia a subi une importante attaque DDoS. L'attaque a eu lieu le week-end. Selon la déclaration officielle de Wikipedia publié le Septembre 7, "Wikipedia was hit with a malicious attack that has taken it offline in several countries for intermittent periods".




Users in Europe and Middle East Affected

In Europe, users in the UK, France, Germany and Italy were unable to access the website for several hours before it was restored.

"As one of the world’s most popular sites, Wikipedia sometimes attracts “bad faith” actors", the statement also dit. The good news is that the Wikimedia communities and Wikimedia Foundation have created “dedicated systems and staff to regularly monitor and address risks".

Takedown attacks threaten everyone’s fundamental rights to freely access and share information. We in the Wikimedia movement and Foundation are committed to protecting these rights for everyone.

DDoS Attacks No Longer Require Technical Skikks

L'année dernière, Webstresser.org, the largest DDoS-for-hire service was taken down thanks to a coordinated international operation. The DDoS provider was shut down after a thorough investigation carried out by UK’s National Crime Agency and the Dutch National Police and the Dutch National Police.

Selon les statistiques d'Europol, Webstresser.org’s servers were seized in the Netherlands, les Etats-Unis et en Allemagne. Ainsi, la 136,000 registered users lost access to the service which enabled DDoS operations for people with close-to-none technical knowledge or experience. Le prix pour le service était tout à fait abordable - juste $14.99 par attaque.

Autrefois, Les attaques DDoS utilisées pour exiger des compétences techniques, mais également de tels services à portée de main qui ne sont plus le cas. Merci à ces services, attaquants non professionnels peuvent contrôler à distance les appareils connectés à diriger une grande quantité de trafic sur un site Web ou la plate-forme qu'ils veulent cibler. It seems that Wikipedia was the latest victim of such attackers. Banque d'Espagne et GitHub have also been hit by DDoS attacks.

avatar

Milena Dimitrova

Un écrivain inspiré et gestionnaire de contenu qui a été avec SensorsTechForum pour 4 ans. Bénéficie d' « M.. Robot » et les craintes de 1984 '. Axé sur la vie privée des utilisateurs et le développement des logiciels malveillants, elle croit fermement dans un monde où la cybersécurité joue un rôle central. Si le bon sens n'a pas de sens, elle sera là pour prendre des notes. Ces notes peuvent se tourner plus tard dans les articles!

Plus de messages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Délai est épuisé. S'il vous plaît recharger CAPTCHA.

Partager sur Facebook Partager
Loading ...
Partager sur Twitter Tweet
Loading ...
Partager sur Google Plus Partager
Loading ...
Partager sur Linkedin Partager
Loading ...
Partager sur Digg Partager
Partager sur Reddit Partager
Loading ...
Partager sur Stumbleupon Partager
Loading ...